Pour les Français l’anniversaire se fête en famille à 81%

birthday-francais

Pour son premier anniversaire, le site 100 carte anniversaire a réalisé un sondage. Ce nouveau baromètre créé par Opinonway permettra de réaliser des sondages auprès du public français, notamment pour connaitre leurs habitudes de consommation. Les premières enquêtes réalisées à partir de ce baromètre ont porté sur le rapport entre les Français et leurs fêtes d’anniversaires.

Anniversaire : certains le fêtent, d’autres pas !

81% des Français, notamment les personnes en couple et les plus jeunes, considèrent que les anniversaires se fêtent et en famille. Au rendez-vous des célébrations : repas de famille, ni plus ni moins !

Pour 58% des personnes interrogées, les anniversaires se fêtent surtout entre amis. En outre, bien qu’elles soient moins nombreuses, certaines personnes ont aussi répondu que ce moment pouvait très bien se partager avec l’être aimé.

Contrairement à ces 58%, 34% des personnes interrogées préfèrent ne rien prévoir pour leur anniversaire et espèrent que leur entourage le fasse à leur place. Une autre portion (27%) préfère tout simplement ne pas fêter les anniversaires et ne fait rien de spécial pour ce jour.

Qui dit anniversaire dit cadeaux 

Le sondage a aussi révélé (sans grande surprise) que 61% des répondants associent les anniversaires au fait de recevoir des cadeaux. 85% des Français se font offrir des cadeaux à leur anniversaire. Et en matière de cadeaux, les plus jeunes sont les plus gâtés, car ils reçoivent des cadeaux de la part de leur famille, mais aussi de la part de leurs amis. Toutefois, les plus jeunes sont aussi les plus exigeants en matière de cadeaux. 12% des 18-24 ans avouent ne pas être satisfaits des cadeaux qu’ils reçoivent, pour seulement 4% chez les seniors (65 ans et plus).

Où vont ces cadeaux que les gens n’aiment pas ?

66% des Français non satisfaits de leurs cadeaux préfèrent tout de même les garder avec eux, c’est-à-dire, au fond du placard. Mais depuis peu, une nouvelle tendance a vu le jour : la revente sur internet. Ce serait donc près de 14% des Français qui revendraient sur internet les cadeaux qu’ils n’ont pas aimé.

On observe aussi que 47% des Français n’accordent pas de réelle importance au fait de recevoir ou non des cadeaux. Ils expliquent cela par les effets de la crise sur la bourse de tout un chacun et qu’il est tout à fait compréhensible que tout le monde n’a pas forcément les moyens d’offrir des cadeaux à leurs proches.